Pour quoi danser les Fleurs de Bach

« Les danses favorisent l’extériorisation ou l’intériorisation selon que l’on recherche leurs aspects ludiques, festifs, solennels ou méditatifs. On peut danser pour le plaisir de bouger, pour le bonheur d’être ensemble ou pour un travail personnel plus profond. » *

Les danses se dessinent dans un cercle autour d’un centre fleuri.

Elles sont très simples et accessibles à tous, découvrez le en vidéo.

Elles ne demandent pas une connaissance préalable des Fleurs de Bach. Chaque personne danse comme elle est, là où elle en est : les pas, la musique animent le corps et éveillent les sens, les émotions nous traversent.

« Le Cercle nous amène à être à la fois davantage centrés en nous-mêmes et plus ouverts aux autres, à donner et à recevoir…Le cercle crée un ensemble où chacun a sa place.» *

J’aime danser les Fleurs d’abord pour le plaisir et la joie de danser : entrer dans le cercle, se donner les mains, échanger les regards, bouger au rythme de la musique, rire parfois pleurer… Nous dansons ensemble tout en respectant l’espace et l’expression de chacun avec bienveillance et confiance. C’est un temps de partage et de convivialité.

Danser les Fleurs c’est aussi, pour moi, une manière originale, corporelle et sensorielle, de découvrir ou d’approfondir les Fleurs de Bach en lâchant l’intellect. La chorégraphie, les pas, le rythme, la musique sont autant de clés pour apprendre et comprendre avec tout son être le message de la fleur dansée.

« Les danses illustrent l’énergie de guérison des harmonisants et font travailler leurs qualités positives. » **

Expérimenter la confiance et la joie de faire ses expériences en dansant le mélèze, lâcher la culpabilité en dansant le pin, ouvrir son cœur en dansant le houx, rire de ses peurs en dansant la mimule, régénérer nos forces en dansant l’olivier…

Danser les Fleurs nous permet aussi de vivre nos émotions en les dessinant dans l’espace, ce qui nous invite à les accueillir, à les clarifier, à les vivre de façon centrée et apaisée puis à les laisser passer.

Danser ensemble permet de dessiner dans l’espace un mandala vivant qui canalise et transmet l’énergie bienfaisante de la fleur à chacun dans le cercle. Danser les Fleurs touche l’être dans son entier et ouvre le cœur. Corps, esprit, âme vibrent à l’unisson.

Enfin, la danse nous permet d’accorder nos rythmes avec ceux de la Nature : c’est pour moi une belle façon de la célébrer, de la remercier et de réaliser la place sacrée qu’elle prend dans ma vie.

 

Les stages proprement dits sont des temps d’apprentissage, d’échange et de partage autour des Fleurs de Bach, intercalés avec des temps de ressourcement et de centrage.

Avant chaque danse, les pas sont expliqués et la chorégraphie est mise en relation avec la signature de la fleur et l’émotion qu’elle harmonise. Après chaque danse est proposé un court instant à l’écoute de soi encore dans l’énergie de la danse, puis chacun est libre de partager ou non son ressenti au sein du cercle.

Nous prenons également le temps de découvrir la Fleur à l’état naturel ou en photo.

En fin de journée ou après une danse, celles ou ceux qui le désirent peuvent se préparer un mélange de Fleurs de Bach en relation avec le vécu de la journée.

Je vous invite donc à « entrer dans la danse, voir comme on danse » ainsi que le dit la chanson !

« Danser, c’est être, c’est s’exprimer, c’est vivre » disait Maurice Béjart

 

Sources bibliographiques :

*Documentation Catherine OVERNAY

** Documentation Martine WINNINGTON